Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse

Publié le par Stefsav

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse

Résumé :

 

192 pages

 

« Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans,

en te pendant à un foulard, dans ta chambre.

Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil,

pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d'’insultes et de menaces.

J'’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’'un futur

que tu ne partageras pas avec moi, avec nous.

J'’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort.

Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi,

ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied.

Pour que les administrations scolaires s'’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’'égard des enfants en souffrance.

J’'écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire.

J'’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n'’ait envie de pendre son téléphone,

ni de suspendre à jamais sa vie. »

Un récit recueilli par Jacqueline Remy.

 

Mon avis :

 

J'ai découvert ce livre à travers le portrait de Nora Fraisse diffusé dimanche dernier dans l'émission 7 à 8 sur TF1.

L'histoire de cette maman, son combat face au drame vécu par sa fille et sa famille m'avaient interpelée et je souhaitais lire ce livre, pour mieux comprendre.

Ce livre est émouvant, bouleversant... Comment rester insensible face à cette maman confrontée à un drame qu'elle n'avait pas préssenti, mais qui avait été prise d'un "drôle" de préssentiment ce jour-là... Quand on est maman soi-même, comment ne pas transférer ce qu'on ressentirait si nous devions vivre le suicide d'une enfant de 13 ans....

Mais ce livre m'a aussi révoltée !

Comment ne pas se révolter quand on apprend par le biais de la presse que son enfant a laissé une lettre évoquant les raisons de son suicide, le harcèlement qu'elle ne pouvait plus vivre ? "Une fuite" dans les services répondra la justice...

Comment ne pas être heurté par le silence de l'établissement que fréquentait Marion, par les réactions de l'Education Nationale ?

Comment pouvoir supporter d'entendre les rumeurs les plus folles circuler face à ce drame ?

J'admire beaucoup cette femme qui coûte que coûte se bat pour comprendre ce qu'a enduré sa fille, comment à 13 ans, Marion a pu arriver à prendre la décision de mourir....

J'admire cette femme qui a créé aujourd'hui une association pour venir en aide à ceux qui vivraient des situations analogues :

https://www.facebook.com/pages/Association-Marion-La-main-tendue/497244357082981?fref=photo

Aujourd'hui, à travers cette association, Nora Fraisse lutte pour que la notion de harcèlement en milieu scolaire soit reconnue, que les bourreaux puissent être punis, pour que plus jamais il n'y ait d'autres Marion qui aient 13 ans pour toujours....

Un livre dont on ne ressort par indemne, le témoignage bouleversant d'une maman qui chaque jour lutte pour que sa fille ne soit pas morte pour rien...

 

Commenter cet article