Le jour où j'ai appris à vivre de Laurent Gounelle

Publié le par Stefsav

Le jour où j'ai appris à vivre de Laurent Gounelle

Résumé :

 

286 pages

 

Et si tout commençait aujourd'hui ?
 
Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l’instant son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire… vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle.
C'est ce qui va arriver à Jonathan dans ce nouveau roman de Laurent Gounelle. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d’expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie. Ce roman, dont l’intrigue est basée sur des expériences scientifiques réelles, éclaire d’une lumière nouvelle notre existence et nos relations aux autres, et apporte un souffle d’air pur dans notre vie.
 
Un nouveau roman lumineux et positif de Laurent Gounelle par l’auteur de L’homme qui voulait être heureux, Les dieux voyagent toujours incognito et Le philosophe qui n’était pas sage.

 

(Résumé : Editions Kero)

 

Mon avis :

 

La couverture et ses papillons m'avait attirée, de même que la notion de roman... Je savais cependant que je ne lirais pas un "vrai" roman, puisque ce livre était rangé dans le rayon développement personnel, mais j'avoue que j'y ai cru au départ...

Jonathan, sa rencontre avec cette bohémienne qui lui annonce qu'il devrait être mort, tout semblait bien commencer...

Puis au fil des pages, j'ai eu l'impàression de partir dans un guide de psycho-philosophie ou de philo-psychologie, je ne sais pas... La rencontre avec sa tante m'a paru interminable, et j'ai dû m'accrocher pour ne pas sauter de pages...

J'ai lu ce livre jusqu'au bout, car j'ai horreur d'abandonner une lecture en cours, mais j'avoue que si le message que fait passer Laurent Gounelle me parle (le bonheur se trouve en chacun de nous), ce livre a été pour moi ma déception du mois... Peut-être parce que je suis fatiguée, et que cette lecture appelait à la réflexion...

Publié dans Roman

Commenter cet article