Deux garçons à la mère de Guylaine GUAY

Publié le par Stefsav

Deux garçons à la mère de Guylaine GUAY

Résumé :

 

152 pages

 

Si la vie est un voyage, certains sont moins linéaires que d'autres. Celui de Guylaine Guay ressemble à s'y méprendre à un joyeux tortillard. Son périple est tout à fait unique puisqu'elle a frappé très fort à la loto-probabilité : ses deux fils, Léo, treize ans, et Clovis, onze ans, sont autistes. Et cent fois par jour, elle fait l'aller-retour sur la planète de ses enfants, ses deux petits extraterrestres, comme elle les surnomme.

Pourtant, elle a choisi de prendre la vie avec mordant et humour afin de dédramatiser et d'apprivoiser tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes, cette condition encore méconnue qu'est l'autisme. Rien ne semble vouloir l'arrêter ou la démonter. Au contraire, son enthousiasme est contagieux. Dans Deux garçons à la mère, elle propose un aller simple émotionnel dans la singularité qu'est SA famille. Ce touchant récit nous fait découvrir toute la tendresse d'une femme aux yeux et au cœur ouverts à la différence. La vision de Guylaine Guay est loin d'être ordinaire et ennuyante : c'est une comique, après tout !

 

(Résumé : Editions Libre Expression)

 

Mon avis :

 

Comédienne et humoriste canadienne, Guylaine Guay nous livre là l'histoire de sa vie et de ses files. Elle qui ne voulait pas d'enfant se trouve finalement enceinte d'un premier enfant par "hasard" puis lecouple envisage rapidement d'avoir un second enfant.

Très vite, elle perçoit que Clovis, son second fils est particulier : un échange téléphonique avec sa maman la met sur la piste de l'autisme. Commence alors pour eux le long cheminement vers l'établissement d'un diagnostic et d'une prise en charge.

Par la suite, les particularités de son second fils l'interpelle, mais lui parle... Elle doit alors combattre une fois encore pour pouvoir entrer sur les listes d'attente interminables des centres de dépistage... De nouveau le diagnostic d'autisme est posé, mais à la différence de son frère, Léo parle mais n'a pas de filtre...

A travers son témoignage, Guylaine Guay nous montre avec beaucoup d'humour le quotidien d'une famille touchée par le handicap de ses enfants, le parcours du combattant du diagnostic puis de la reconnaissance du handicap, la recherche de structures adaptées pour l'éducation de ces enfants... Elle évoque son quotidien parfois difficile avec toujours ce second degrès, cette pointe d'humour qui nous permet de sourire.

Elle revendique malgré tout à travers ce livre le parcours du combattant de ces familles accueillant des enfants handicapés : même si son histoire se déroule au Canada, nous ne pouvons que constater que le cheminement et le quotidien de ces familles sont les mêmes chez nous en France...

Un autre regard sur l'autisme, plein d'espoir malgré tout.

Publié dans Témoignage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article