Maman a tort de Michel Bussi

Publié le par Stefsav

Maman a tort de Michel Bussi

Résumé :

 

512 pages

 

Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.

Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide.

Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche. Le compte à rebours a commencé.

Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent.

 

Qui est Malone ?

 

(Résumé : www.michel-bussi.fr, site de l'auteur)

 

Mon avis :

 

Michel Bussi compte parmi mes auteurs favoris, alors ce roman, je l'attendais avec impatience... J'ai fait durer un peu le plaisir en attendant un peu pour le lire, et j'ai décidé de le mettre parmi mes lectures pour le challenge Week-end à 1000 le week-end dernier... Et oui, Michel Bussi, j'adore !!!

 

Cette fois, le fil conducteur est Malone, ce petit garçon de trois ans et demi qui dit que sa maman n'est pas sa maman... Et l'idée que la mémoire d'un enfant s'efface au fil du temps, et qu'au final, on peut, en lui racontant les choses, maintenir un souvenir ou en créer un même s'il n'avait jamais existé...

 

Comme à son habitude, Michel Bussi nous entraîne derrière lui et ses personnages, au fil de l'intrigue et de ses rebondissements, jusqu'au dénouement final... Comment vous raconter mon ressenti de cette lecture sans spoiler l'histoire et vous cacher le plaisir de la lecture ou de la découverte de Michel Bussi !

 

Une fois de plus, ça a été pour moi une lecture coup de coeur, un moment très agréable.

Un bon polar à mettre dans vos bagages cet été (ou dans votre liseuse, il prendra moins de place dans vos valises !)

Publié dans Roman, Coup de coeur 2015

Commenter cet article

Léa Touch Book 04/06/2015 19:05

J'ai beaucoup aimé ce titre :)