Les secrets du club des six de Henri Girard {Partenariat Livraddict}

Publié le par Stefsav

Les secrets du club des six de Henri Girard {Partenariat Livraddict}
Les secrets du club des six de Henri Girard {Partenariat Livraddict}
Les secrets du club des six de Henri Girard {Partenariat Livraddict}

Résumé :

 

248 pages

 

Début des années soixante. Un village perdu dans la campagne. Maryse Labasle, la nouvelle institutrice, arrive avec son fils François dans le chaud silence de juin. François garde pour lui la douleur d’être séparé de son père. Jamais il n’en dira mot. Pour l’heure, il s’ennuie et joue aux billes tout seul. Heureusement, d’autres enfants… Michel, sauvageon fagoté comme l’as de pique, accompagné de son corniaud baptisé Lechien. Et puis Betty et Roselyne, des jumelles un peu nunuches. Enfin Marsel-Claude, avec un « s », alias Garcille, mi-fille mi-garçon, lunaire, bizarre… On ignore tout de ses origines, à moins qu’on préfère ne pas en parler. Que cache ce silence ? Pourquoi se taire ? Les enfants, eux, sont dépourvus d’états d’âme. Ils vont chercher à savoir. Et c’est au sein de leur Club des Six qu’ils partiront en quête de vérités…

Henri Girard est romancier, conseiller littéraire et membre de plusieurs associations de défense des Lettres ou des auteurs. Il lui tenait à cœur depuis longtemps de rendre un hommage à Enid Blyton et aux aventures du Club des Cinq qui enchantèrent son enfance et lui donnèrent l’envie de raconter des histoires à son tour.

 

(Résumé : Editions Rémanence)

 

Mon avis :

 

Tout d'abord, je tiens à remercier Livraddict et les Editions Rémanence de m'avoir permis de découvrir ce livre dans le cadre des partenariats.

Il y a longtemps, très longtemps, j'ai lu le club des cinq de la Bibliothèque Rose, et j'avoue que cette référence à Enid Blyton m'interpelait et attisait ma curiosité.

Henri Girard plante le décor de son aventure dans la campagne des années 60, et le roman débute avec l'arrivée de la nouvelle institutrice du village et son fils... Ô scandale pour l'époque, celle-ci est divorcée et élève seule son fils François... Celui-ci se lie d'amitié d'abord avec Michel, puis découvre d'autres enfants du village : les jumelles Betty et Roselyne, ses voisines, mais aussi Marsel-Claude surnommé(e) Garcille dont on ne sait s'il s'agt d'un garçon ou d'une fille... Marsel-Claude grandit aussi au côté d'une femme seule, Nourrice...

Très vite, François, lecteur du club des cinq d'Enid Blyton se dit qu'il pourrait vivre des aventures communes à ses héros préférés avec ses nouvelles rencontres...

Henri Girard nous fait alors rencontrer des adultes attachant eux aussi dans leurs histoires difficiles de l'époque, où les hommes travaillent beaucoup, l'alcool fait des ravages, et les "on-dits" courent très vite ! Leurs histoires se mêlent aux recherches des enfants qui ont envie de résoudre tout comme leurs héros des mystères, en particulier celui qui entoure le mystère de la naissance de Garcille...

Il évoque aussi les différences sociales entre François et Maryse, favorisés, vivant dans un appartement au milieu des jouets de François, avec la télé, et l'immense choc culturel pour Michel, qui vit dans la pauvreté, dans une maison au sol en terre battue, sans électricité... Réalité encore courante à l'époque dans laquelle se situe l'histoire (années soixante)...

J'ai passé un très agréable moment de lecture en parcourant ce livre : d'abord le style de Henri Girard est fluide, agréable, même si parfois le dictionnaie est sorti pour vérifier les définitions de quelques mots peu usités désormais car je voulais avoir la certitude de la définition (ça c'est pour mon côté perfectionniste et curieuse de la langue française car bien souvent le sens du mot est dévinable par le contexte !). Il déploie force de mystères, de pistes qui donnent envie de ne pas reposer le livre avant de savoir où vont nous mener les secrets de ce fameux club. Mais il n'a pas non plus oublié une bonne dose d'émotions variées, du rire aux larmes rendant cette lecture attachante. Une vraie lecture plaisir que je n'hésiterais pas à vous recommander de glisser dans vos bagages pour les vacances !

Commenter cet article