Nous, les menteurs d'E. Lockhart

Publié le par Stefsav

Nous, les menteurs d'E. Lockhart
Nous, les menteurs d'E. Lockhart

Résumé :

 

288 pages

 

Une famille belle et distinguée. L'été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l'amitié indéfectible, les Menteurs.

Un accident. Un secret. La vérité.

Un drame familial époustouflant où culmine le suspense. Une lecture qui, à peine terminée, donne envie de retourner à la première page pour recommencer...

«Un roman choc, foudroyant de beauté et d'intelligence, "Nous les Menteurs" est absolument inoubliable.» John Green - Auteur de "Nos étoiles contraires"

 

(Résumé : Gallimard Jeunesse Editions)

 

Mon avis :

 

J'avais lu plusieurs critiques élogieuses de ce roman, mais je ne savais pas exactement à quoi m'attendre en l'ouvrant...

J'avoue que la première partie du roman m'a paru très longue... L'auteure prend le temps d'introduire Cadence, l'héroïne, dont on apprend très vite qu'elle a été victime d'un accident, mais qu'elle est restée amnésique et que ses souvenirs de l'accident sont très, très flous voire inexistants. On perçoit déjà les secrets qui existent autour de ce drame mais aussi autour de cette famille... Les Menteurs, ce sont ces adolescents qui passent leurs vacances danscette île familiale paradisiaque, mais on ne sait pas exactement pourquoi ils s'appellent ainsi...

Les chapitres sont ponctués de petits contes, écrits en italique, dont on comprend rapidement qu'Emily Lockhart en fait un parallèle avec l'histoire réelle de cet accident que l'on sent poindre peu à peu... On devine que c'est dans cette histoire que se cache le MENSONGE.

Le style de l'auteure est simple, épuré, les phrases et les chapitres sont courts, mais cela ne hâche pas pour tout autant la lecture.

La révélation de la réalité de cet accident est assez "terrible", même si pour ma part, j'avais préssenti certaines choses, mais pas tout. Cette révélation est le point fort de ce livre pour moi, elle arrive par petits morceaux, au fur et à mesure de la mémoire de Cadence qui revient... Le choc n'en est pas moins fort.

Ce livre n'a pas été un grand coup de coeur, il n'a pas été non plus une déception, mais me laisse un goût de quelque chose qui manque, sans toutefois réussir à définir ce manque... Sentiment bizarre, d'autant que j'avais du mal à éteindre ma liseuse par envie d'avancer et de comprendre...

Gallimard l'a classé dans sa partie Jeunesse, pour les 13 ans et plus... J'avoue que j'aurais du mal à conseiller ce roman à un adolescent, je ne trouverais pas, je pense, cet argument qui pourrait provoquer chez lui cette envie de découvrir cette lecture... J'aimerais si des ados ou grands ados passent par ici qu'ils me disent à leur tour ce qu'ils ont pensé de cette lecture qui m'a vous l'avez compris laissée quelque peu "désorientée"...

Commenter cet article

Léa Touch Book 16/08/2015 17:20

J'ai adoré ce livre ^^